Ma Photo
Blog powered by Typepad

TECHNORATI



Google

« Economies d’énergie aux Etats Unis : tout arrive | Accueil | Care et les entreprises : ensemble contre la pauvreté »

Commentaires

Spolete

Le paradoxe est que c'est la France qui a inventé la distillation d'excédents agricoles en alcool France et c'est au Brésil que 14 millions de véhicules fonctionnent au Brésil. Pourquoi on parle si peu de ce principe de fonctionnement en France, pays alcooligène?

Emmanuel

Ce ne sont pas les paradoxes qui manquent, en effet. Fana de vélo, je sais bien qu'il faudra des biocarburants, ne serait-ce, même si on supprimmait toutes les voitures, pour faire avancer les trains, les bus, les ambulances, etc...
La production de carburants d'origine biologique peut prendre des voies variées : Biomasse classique (colza, maïs, soja, betterave, ...), taillis à rotation courte, déchets agricoles ou urbains, etc... On oublie aussi souvent que les algues, ou les microorganismes, dopés aux fumées industrielles et aux déchets organiques, peuvent être d'excellentes sources de biomasse pour faire des carburants écologiques, dans des sortes de centrales de dépollution-raffinerie.
Sur la question des carburants, comme sur toutes les autres, c'est le bilan écologique global qu'il faut analyser : Bilan énergétique, empreinte écologique, pollution des eaux ou des sols, etc.

Olivier

Bonjour,
je suis en Afrique, où l'on produit de l'huile de palme en assez grande quantité avec un prix très abordable. Pensez-vous que l'huile de palme pourrait servir de carburant dans les voitures diesel. Avez-vous des infos sur ce sujet.

Merci

Olivier

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

blogs developpement durable